Comment bien choisir une sangle de Banjo ?

Comment bien choisir une sangle de Banjo

Bien choisir sa sangle de Banjo

Chaque guitariste adopte un style différent en effectuant une composition musicale avec le Banjo. La plupart d’entre eux joue au Banjo en position debout. Cela requiert donc l’usage d’une sangle pour un confort de jeu optimal.

Mais voilà, optez pour un meilleur modèle de sangle n’est pas si facile. La bonne sangle de Banjo devrait allier parfaitement un mélange de meilleure fonctionnalité, d’esthétisme et de design. Avec un nombre incalculable de sangles sur la toile, voici alors quelques détails à privilégier lorsque vous décidez d’acquérir un modèle de sangle de Banjo de qualité.

Quelle longueur prendre en compte ?

Comme la majorité des instruments à cordes pincées, le Banjo nécessite une position de jeu à l’horizontal. La main droite sert pratiquement à gratter les cordes au niveau de la table d’harmonie. Et, la main gauche pince les cordes du manche pour effectuer une note ou un accord de musique. Cela permet donc de bien placer la sangle à une longueur optimale pour une partie musicale confortable.

Prenez en compte votre posture et votre taille, tout en se fiant de la distance approximative des extrémités de fixations du banjo et le passage du harnais à travers votre nuque. C’est un paramètre très important pour bien choisir la longueur de la sangle de votre banjo. Souvent, les joueurs adorent porter le Banjo sur son épaule droite. Cela ne demande pas de harnais long. D’autres gardent le positionnement sur l’épaule gauche et le cou. Ce qui à priori, requiert une sangle plus longue.

Mais, la solution la plus optimale est d’opter pour un bandeau ajustable. Dans ce cas, il est plus facile d’adapter la sangle à la position dont vous vous sentirez la plus à l’aise pour jouer à votre Banjo. Rallongez-la ou raccourcissez-la selon votre besoin.

Quelle est la largeur de la sangle optimale ?

La largeur d’une sangle de Banjo varie de la plus petite dimension de 1 cm à la plus grande 5 cm voire même plus.Mais, cet instrument préféré des américains ne requiert point un harnais imposant en vue de sa taille très relative, ni plus ni moins grande qu’un Ukulélé.Seul le manche du Banjo est plus long. Il en va de même pour son poids.Vous êtes à cet effet plus libre de choisir la largeur qui vous apporte plus de style.

Si vous êtes du genre à aimer jouer de manière prolongée avoisinant une à deux heures de temps, il est plus confortable d’opter pour une sangle large. Cela soulagera votre clavicule ou bien votre épaule.

Pourquoi opter pour une sangle robuste ?

La qualité des matériaux est très importante lorsque vous devez investir sur une sangle de Banjo. Cela vous évite de gaspiller du temps et de l’argent en tournant vers d’autres modèles de bas ou d’entrée de gamme. Il faut bien prendre en main chaque détail dont la solidité des matériaux de votre sangle : le tissu, le système de réglage, les crochets de fixation, etc.

Pour le composant principal de la sangle, différentes marques proposent des tissus et de cuir distincts. Vous pouvez tomber sur un modèle en coton, en lin, en suède ou bien en synthétique nylon.Choisissez votre sangle de Banjo en fonction de votre fréquence d’usage. Si vous êtes un joueur acharné ou bien un musicien professionnel, il convient de choisir un modèle très résistant comme le cuir. Il offre d’ailleurs un ensemble vintage et un excellent assortiment avec votre Banjo. Offrez-vous le luxe de jouer avec une bonne adhérence.

Pour les joueurs amateurs, un modèle en coton mélangé avec du nylon ou du lin peut déjà faire l’affaire. Choisissez un modèle orné de cuir sur les deux extrémités du bracelet. Cela rendra votre sangle plus solide et durable.

Quant aux accessoires divers comme : les crochets et les barrettes d’ajustement, il est préférable de les avoir en métal pour plus de robustesse. Il est fortement déconseillé d’opter pour des crochets en plastique bas de gamme. Le risque de casser ou de faire tomber votre Banjo est plus élevé.Cela peut aussi casser votre ambiance et votre concentration sur scène.

Bien choisir sa sangle de Banjo

Et le confort dans tout cela !

Avec une longueur et une largeur optimale, vous pouvez déjà avoir une bonne appréhension pour votre future sangle de banjo.

Mais, le rembourrage est un petit plus que l’on se refuse pas. Il existe divers modèles de rembourrage sur le marché. Vous pouvez avoir affaire à une fourrure ou bien de la mousse en néoprène synthétique ou encore un sac d’air. Il peut se décliner en milliers de modèles. La surface rembourrée de votre sangle va alléger la pression de votre petit instrument à cordes sur les épaules et le cou. Vous ne sentiriez presque aucune douleur au dos et à la nuque en fin de chaque composition.

Quel mode de fixation adopté pour une sangle de Banjo ?

Un Banjo classique peut contenir un cerceau de tension au niveau du cordier. C’est là qu’on accroche la sangle. Optez donc pour des sangles disposant un crochet de style mousketon ou des boucles à pression pour une meilleure fixation.

Grâce à une boucle embarquée sur les embouts de la sangle, exécutez une pression sur le bouton de votre sangle. Puis, glissez doucement le crochet sur le cerceau arrière du banjo sans faire trop de pression sur le cordier du banjo. Pour l’autre extrémité, vous pouvez tout simplement l’accrocher à un cerceau de tension sur la caisse avant du Banjo.

Quel style choisir pour une sangle de Banjo?

Choisissez la sangle de banjo à votre image. Le design de sangle existe en plusieurs modèles : unicolore, multicolore, imprimé,…au look vintage ou moderne.

Certains joueurs adorent personnaliser sa sangle en tête de mort, cartoon, motifs différents… Si vous avez une sangle avec une largeur standard de 5 cm environ, les modèles imprimés apportent beaucoup de style et d’élégance.Pour les modèles à fine bretelles, une couleur unique serait un bel atout pour éblouir votre banjo et votre tenue. Dans ce cas, la couleur doit être assortie avec l’ensemble de la thématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *